AID Association Initiatives Dionysiennes

Ouv zot zié !

Accueil > Cafeco > CAFECO 237 - "Quelle solution pour les migrants ?"

Combien faudra-t-il de morts pour que de bonnes décisions soient prises ?

CAFECO 237 - "Quelle solution pour les migrants ?"

par Dr Bruno Bourgeon, président d’AID

jeudi 22 mars 2018, par JMT

RDV à « L’ArbraDélis’ » Mercredi 28 Mars 2018 de 18h à 20h30, 1 Place Sarda Garriga (Barachois) Tel 0262 56.96.22.

Repas partagé ensuite pour ceux qui désirent continuer à échanger

L’ARBRADELIS’

AFFICHE A4

Affiche cafeco 237

PUBLICATIONS

* Courrier des lecteurs Zinfos974 du Vendredi 23 Mars 2018 - 10:08

* Courrier des lecteurs d’Imaz-Press Réunion

* Courrier des lecteurs du JIR :

* Courrier des lecteurs du QUOTIDIEN :

PRESENTATION

Chaque jour, dans le monde, des personnes prennent la décision la plus difficile de leur existence : aller chercher ailleurs une vie meilleure. Les raisons sont nombreuses :

-  trouver un emploi ou faire des études : on les appelle des « migrants ».

-  échapper à des violations de leurs droits humains, torture, persécution, ou en raison d’un conflit armé. D’autres ont pu être la cible de violences à cause de ce qu’elles sont ou de ce qu’elles font, origine ethnique, religion, orientation sexuelle, opinions politiques. Ces personnes-là sont des « réfugiés » ou des « demandeurs d’asile ».

Leur voyage est empli de dangers et de peurs. Certaines sont placées en détention par les autorités dès leur arrivée dans un nouveau pays. Nombreuses sont celles qui sont confrontées au racisme, à la xénophobie et à la discrimination, ainsi que celles qui sont victimes de réseaux de traite d’êtres humains. D’autres finissent par se sentir isolées après avoir perdu leurs réseaux de soutien : leur communauté, leurs proches, leurs amis.

Nous discuterons ce soir à AID de la question migratoire, autour des exemples de Calais, de la Roya, ou de Mayotte, après diffusion d’un film sur les migrants de Calais. Venez nombreux.

VIDEOS

* REGARDE AILLEURS par DIOPSIDEPRO 1h26’

Arthur Levivier a rencontré les exilés à Calais pendant et après le démantèlement de la « jungle ». Durant plus d’un an, il a parlé avec des hommes et des femmes d’origine soudanaise, afghane, éthiopienne, érythréenne, mais aussi des habitants de Calais. Surtout, il a filmé ce que les médias mainstream ne montrent jamais : les violences policières, les injustices… et la force des réfugiés, leurs espoirs et leur capacité à rire de la situation, quoiqu’il arrive.

* Hautes-Alpes : avec les migrants qui tentent de franchir le col de l’Échelle, une traversée à haut risque

par francetvinfo 5’46" ou dailymotion décembre 2017

LIVRE : PASSEUR de Raphaël KRAFFT

Edité par Buchet Chastel

Automne 2015. Raphaël Krafft, journaliste indépendant, est à la frontière franco-italienne des Alpes-Maritimes, entre Menton et Vintimille. Il réalise un reportage sur les exilés bloqués là dans l’attente de passer en France pour demander l’asile ou de continuer vers un autre pays. Il rencontre tour à tour des militants, des policiers, des fonctionnaires, une avocate spécialiste des Droits de l’homme pour constater le drame de la situation. Et décide, par un acte de désobéissance civile, d’aider deux Soudanais, « Satellite » et Adeel, à franchir la frontière.

À pied, Raphaël Krafft, son ami Thomas et les deux réfugiés entreprennent une ascension dans le parc italien de l’Argentera , jusqu’au col de Fenestre, qui culmine à 2 474 mètres, pour atteindre la France. Avant de redescendre, à travers le parc national du Mercantour sur Saint-Martin-Vésubie.

Avec une petite leçon d’histoire sur ce col, où passèrent les Juifs agressés par la France occupée, alors que les carabinieri les laissèrent entrer en Italie malgré Mussolini…

Le col de Fenestre se trouve à 30km à vol d’oiseau au nord-ouest de Breil sur Roya mais à 2 ou trois fois cette distance suivant la route choisie

voir la vidéo : Un journaliste désobéit et aide des réfugiés à franchir la frontière

lire aussi :Raphaël Krafft, le journaliste qui a aidé des migrants à passer la frontière : bel article du Figaro bien illustré avec notamment une carte interactive de la région

LA ROYA UNE VALLEE FRATERNELLE

par Le Jour du Seigneur le 23 décembre 2016

Venus du Soudan, d’Erythrée et de Côte d’Ivoire, ils sont plus de 150 000 à être arrivés en Italie en 2016, fuyant la guerre, la pression religieuse, ou simplement dans l’espoir de trouver une vie meilleure. Parmi eux, beaucoup de femmes et de mineurs isolés. Bloqués à la frontière franco-italienne, ils manquent de tout, dorment dehors par tous les temps et ne mangent plus à leur faim, soumis à une pression policière de plus en plus prégnante qui les pousse à prendre tous les risques pour atteindre la France par la vallée de la Roya dans les Alpes-Maritimes.
Témoins de ces situations insupportables, une cinquantaine d’habitants de la vallée ont fait le choix de l’entraide : héberger les familles, préparer les repas, apporter un peu de chaleur humaine et trouver les chemins les moins dangereux à travers la montagne pour les aider à poursuivre leur voyage. Un engagement qui les mène parfois aux limites de la loi*. Nous avons suivi six d’entre eux.

*Deux habitants de la vallée de La Roya ont comparu, le 23 novembre 2016 au tribunal de Nice pour délit de solidarité. Le 6 janvier 2017, le tribunal correctionnel de Nice a relaxé le premier d’entre eux, Pierre Alain, ingénieur au CNRS, mais le parquet a décidé de faire appel de ce jugement. Le 4 janvier 2017, le procureur a requis pour le second, l’agriculteur Cédric Herrou, huit mois d’emprisonnement avec sursis et la confiscation de son véhicule, ainsi qu’un usage limité de son permis de conduire aux besoins de sa profession. Cette décision a été mise en délibéré au 10 février 2017.

QUAND LES MINEURS AFRICAINS SONT ABANDONNES DANS LA MONTAGNE

FRANCE CULTURE 17/11/2017

Depuis le début de l’année, près de 1 500 réfugiés sont arrivés dans le Briançonnais en provenance d’Italie, en passant par les cols aux alentours. Plus de la moitié sont des mineurs. Reportage de Raphaël Krafft avec des enfants qui se sont vus refuser l’entrée sur le territoire français.

NOUVELLES DE LA ROYA par JMT

Lundi 19/2 de 19h à 21H00 j’ai assisté à Breil à une réunion publique au sujet de la loi Asile et immigration présentée ce jour au conseil des ministres, sous la présidence d’Alexandra Valetta-Ardisson, députée LREM (ex Attachée parlementaire LR) de la 4è circonscription des Alpes-Maritimes, qui a proposé un groupe d’études à l’Assemblée sur les migrants et qui en a été désignée présidente.( http://www.nicematin.com/politique/alexandra-valetta-ardisson-nommee-presidente-dun-groupe-parlementaire-travaillant-sur-les-conditions-daccueil-des-migrants-205759)

Elle nous a annoncé que le 06 était la porte d’entrée en France ( 50.000 immigrants sur les 100000 en 2017) et Calais celle de sortie

Elle a été très chahutée par Roya Citoyenne et notamment par les 3 avocats qui l’assistent (‘’Maître OLOUMI, Maître Françoise COTTA et Maître Mireille DAMIANO). Cédric Herrou était là, il n’a rien dit mais son nom a été prononcé plusieurs fois

Il y a eu aussi une visite dans la Roya d’un groupe de sénateurs LR comme la sénatrice EELV Esther Benbassa l’avait fait en Septembre dernier...mais pas dans le même but

Voir le rapport sénatorial "Circuler en sécurité en Europe : renforcer Schengen ( rapport de commission d’enquête )"

Rapport n° 484 (2016-2017) de M. François-Noël BUFFET, fait au nom de la commission d’enquête, déposé le 29 mars 2017

Articles dans la presse quotidienne régionale

* Les pompiers escaladent une falaise pour porter secours à un migrant

* les polices française et italienne renforcent leur coopération .... pour mieux faire la chasse aux migrants

* Trois nouvelles brigades territoriales de gendarmerie dans les trois cantons qui bordent la frontière italienne dans le 06 !

* Un migrant qui tentait de s’échapper du poste frontière dans un état grave après une chute de 8 mètres

* La préfecture des alpes-maritimes épinglée pour non-respect des procédures de demande d’asile

* Tout est disproportionné quand il s’agit de Cédric Herrou réagit l’avocat de l’agriculteur après sa rétention

Projet de loi Asile-immigration : le plaidoyer inter-associatif

Plaidoyer inter-associatif relatif à la loi Asile-immigration

23 Mars 2018 par LDH-France

Les associations, qui travaillent au quotidien à l’accueil et l’accompagnement de toutes les personnes en situation de précarité sont aujourd’hui très inquiètes des orientations annoncées par le projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » présenté en Conseil des ministres le 21 février 2018.

Effectivement, nos associations portent des valeurs fortes d’humanisme et de solidarité comme fondement de la cohésion sociale, s’appuyant sur une éthique associative construite à partir de la primauté de la personne.

C’est dans ces valeurs de solidarités, de respect des droits fondamentaux et notamment du droit d’asile, d’accueil inconditionnel et de respect de l’autre et de sa différence que nous nous devons d’accueillir toutes les personnes en difficulté présentes sur le territoire, quel que soit leur choix de vie, leur âge, leurs difficultés sociales, leurs problématiques de santé, leur nationalité ou leur situation administrative.

Cet accompagnement n’est possible qu’à travers l’instauration d’un climat empreint de confiance et de non-discrimination, que les associations se doivent de garantir.
Or, aujourd’hui le système d’accueil est pensé à l’envers, en multipliant les dispositifs d’accueil temporaires et sélectifs en dehors de toute rationalité, sans prendre en compte ni les besoins ni le parcours des personnes.

Dans ce contexte, les travailleurs sociaux et les associations tentent de s’adapter à des injonctions souvent paradoxales, parfois contraires à leur déontologie et qui refusent de reconnaitre l’évidence : une intégration qui doit être pensée le plus en amont possible.

Les annonces du projet de loi « pour une immigration maitrisée et un droit d’asile effectif » nous font ainsi craindre un réel recul pour les droits des personnes et l’évolution du travail social.

Il nous semble fondamental que certaines mesures soient amendées ou supprimées dès lors que, sous prétexte de fluidité, elles remettent directement en cause nos missions d’accompagnement, d’hébergement et de logement en ignorant ce que nous voyons au quotidien : des parcours de vie, des histoires individuelles ainsi que des vies gâchées et mises en danger par l’absurdité du système.

Paris, le 23 mars 2018

Télécharger sur le site ldh-franceet lire le plaidoyer

Plaidoyer Inter Associatif Projet Loi Immigration 2018

LIENS EXTERNES

* Défends ta citoyenneté : Accueil - DTC

L’association DTC – Défends ta citoyenneté ! a été créée le 30 septembre 2017. Ses objectifs principaux sont la défense des droits de l’Homme au moyen d’actions citoyennes.

L’association a été créée par différents citoyens qui se sont rencontrés autour de la défense des demandeurs d’asile à la frontière franco-italienne. La défense de ces personnes face aux abus de l’Etat nous a fait prendre conscience du rôle que doivent avoir les citoyens dans une démocratie. Car nos droits, même lorsqu’ils sont déclarés, écrits, votés, codifiés… peuvent être bafoués à tout moment. Et c’est car rien n’est jamais acquis qu’il faut toujours se battre pour conserver et faire avancer nos droits.

Nos actions se basent sur :

L’information des citoyens, car l’information est un pouvoir, nous voulons contribuer à mettre en lumière ce qui est fondamental.
La dénonciation des abus de l’État et des violations des droits humains en général, en permettant à chaque citoyen de devenir un lanceur d’alerte.
La défense concrète des individus par la solidarité et au moyen d’actions en justice.

L’association est indépendante et a besoin de vos dons pour mener à bien ses actions.

* Demandeurs d’asile en 89

Plus de 150 demandeurs d’asile ont été amenés d’abord de Paris (La Chapelle, Jaurès, Stalingrad...) puis de Calais dans l’Yonne. Une grande majorité dépend de Dublin. Ils ont pris tous les risques et maintenant ils risquent le retour dans un pays où ils ont été enregistrés contre leur gré et où les conditions d’accueil ne sont pas acceptables. Lire dans la rubrique Pages : notre pétition, la lettre des demandeurs d’asile soudanais d’Auxerre ... . Consulter les catégories : Paroles de demandeurs d’asile, Pays de non asile, Nous les soutenons, Nous informons, Chronique en 89, Prahda, Ofpra.

* Mayotte, une île au cœur des flux de populations

L’île fait face à un enjeu migratoire important du fait de sa situation géographique et de son histoire. Explication, en infographie, des enjeux de sa position régionale.

LE MONDE | 16.03.2018 à 10h16 • Mis à jour le 17.03.2018 à 06h44 | Par Mathilde Costil et Sylvie Gittus

* Wikipédia : Migration humaine

Une migration humaine est un déplacement du lieu de vie d’individus. C’est un phénomène probablement aussi ancien que l’humanité. Les statistiques officielles évaluent entre 185 et 192 millions le nombre de migrants internationaux pour les années 20001, pour les personnes ayant quitté leur pays pour vivre et se fixer dans un autre pays pour au moins un an. Ce nombre augmente de 2 % par an[réf. nécessaire]. Il mesure un stock et comprend la migration volontaire et la migration forcée. Les migrations internes aux pays sont également en augmentation, mais on parle alors plutôt de déplacements de populations (qui sont également volontaires ou forcés).

Les statistiques montrent que les très grandes vagues migratoires ont récemment diminué, au profit d’une tendance à l’immigration choisie favorable à l’exode des cerveaux et compétences des pays pauvres, au détriment de ces derniers. Les caractéristiques du phénomène migratoire actuel sont la diversification des pays de provenance et de destination, ainsi que les formes prises par la migration. On estime que l’argent injecté dans les pays d’origine en provenance des pays d’accueil est au moins égal si ce n’est très supérieur à la quantité d’aides financières apportées par les pays dits « riches » aux pays plus pauvres. Les démographes considèrent que les migrations seront une importante variable d’ajustement d’ici 2050, échéance à laquelle 2 ou 3 milliards d’individus supplémentaires sont attendus sur la planète, alors que les effets des modifications climatiques se feront probablement déjà sentir et que certaines zones ne pourront plus nourrir une population supplémentaire.

* Journée internationale des migrants 18 décembre

* Organisation Internationale pour les Migrations

* Journée mondiale du migrant et du réfugié

LIENS INTERNES

* 35ème chronique de la Macronésie : RÉFUGIÉS, DEMANDEURS D’ASILE ET MIGRANTS publié le mercredi 21 mars 2018

* Pétitions AID 2018-01, Période jusqu’au dimanche 25 Février 2018, publié le vendredi 16 février 2018 par JMT

* 15ème chronique de la Macronésie : LE COUP D’ETAT SOCIAL par Bruno BOURGEON publié le mercredi 27 septembre 2017

* Pierre-Alain Mannoni : son témoignage publié le dimanche 20 novembre 2016

* SOUTIEN AU COLLECTIF ROYA RESISTANCES Immigration ancienne et réfugiés récents publié le dimanche 23 octobre 2016 par JMT

* LBSJS 112 - QU’EST-CE QU’ETRE FRANCAIS ? Diaporama et débat par Bruno BOURGEON le Mardi 8 Septembre 2015

* CAFECO 158 - Immigration clandestine comorienne, pour raison de santé, à Mayotte : des enjeux éthiques aux enjeux économiques présenté par le Dr Bruno Bourgeon le vendredi 26 octobre 2010

* MESURES ULTRASECURITAIRES : LE DANGER C’EST L’APATHIE ! publié le mardi 7 septembre 2010

* CAFECO 156 - Economie et peurs, présenté par Jean-Marc Tagliaferri le mardi 24 août 2010

* Liberté-Egalité-Fraternité ou Sécurité-Propriété-Rapacité ? publié le vendredi 4 décembre 2009

* SOUTIEN A LA CAUSE DES CHAGOSSIENS ! publié le mercredi 11 novembre 2009

* Quand la Chancellerie réinterprète les lois à postériori... publié le mardi 13 octobre 2009

* Charte Mondiale des Migrants publié le jeudi 25 septembre 2008

* Refusons que l’amour devienne un délit ! publié le mardi 19 février 2008


PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

> Mercredi 04 Avril 2018 - LBSJS 141 : « Echanges entre associations et bénévoles » par Loïc Damey

> Mercredi 25 Avril 2018 - Cafeco 238 : « Deux degrés avant la fin du monde ? » par Bruno Bourgeon

> Mercredi 09 Mai 2018 - LBSJS 142 : « Effondrement 1- Rapa – Nui : l’extinction des Pascuans » par Bruno Bourgeon

> Mercredi 23 Mai 2018 - Cafeco 239 : « Effondrement 2- les nouveaux outils de l’archéologie pour le diagnostic des civilisations disparues » par Bruno Bourgeon

> Mercredi 13 Juin 2018 - LBSJS 143 : « Effondrement 3 - l’effondrement des sociétés complexes : une cause uniforme ? » par Bruno Bourgeon

> Mercredi 27 Juin 2018 - Cafeco 240 : « Effondrement 4- les jeux vidéos vont-ils disparaître ? » par Bruno Bourgeon

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.